le 28 juin 2013 , nous appareillons de Horta pour la dernière étape de notre tour du monde commencé il y a 7 ans ; près de 1400 miles que nous couvrirons en 11 jours  .... Jean-François ,qui a commencé avec nous ce voyage ,le terminera avec nousavr___juil_2013_nav_Atlantique_702avr___juil_2013_nav_Atlantique_704avr___juil_2013_nav_Atlantique_712avr___juil_2013_nav_Atlantique_725

premier jour d'amarinage ,nous profiterons des quelques beaux jours car la majorité du temps sera gris et humide , nous obligeant à ressortir les pulls ,les pantalons et autres vareuses ... nous devons réapprendre la navigation Bretonne !!

des_A_ores___St_Denis_d_Ol_ron

dès le premier jour ,l'anticyclone des Açores nous inquiete ... jusque là il était bien centré sur l'archipel des Açores , ce qui nous promettait une route directe avec des vents favorables d'ouest !!... peu à peu il décide de remonter au nord ,ce qui est une bonne nouvelle pour l'Europe qui peut enfin espérer le beau temps ...en revanche ,ça ne fait pas notre affaire car sa position détourne les grands vents d'ouest vers le nord et nous oblige donc à remonter aussi pour espérer un angle de vent acceptable !!

nous devrons faire appel à la "brise Nanni" pour nous sortir du piège de l'anticyclone qui n'arrête pas de s'étendre jusqu'en Irlande !!!

P1010334P1010339

heureusement ,la qualité de la cuisine et de la cambuse contribuent largement au moral de l'équipage

avr___juil_2013_nav_Atlantique_707avr___juil_2013_nav_Atlantique_709avr___juil_2013_nav_Atlantique_718avr___juil_2013_nav_Atlantique_717

les derniers jours nous réserveront quelques surprises :

le 9 ème jour nous traversons les rails descendant et remontant d'Ouessant au cap Finistère .... la tension est montée lorsqu'un super tanker a doublé tout le trafic ,perturbant ainsi l'estimation du passage nocturne ....

au petit matin du 10 ème jour ,la marine nationale est venue avec 2 escorteurs nous avertir que nous étions en zone d'insécurité car un sous marin était en plongée d'exercice sous notre bateau ... nous ne sommes pas un chalutier quand même !!!

la dernière nuit avant notre arrivée nous croisons la course les Sables d'Olonne à Horta ... une meute de voiliers sous spi qui déboulent sur nos deux bords ... flippant car les feux de route sont peu visibles

8 juillet ,dernier jour , la fièvre de l'arrivée monte ,nous préparons le grand pavois avec les 50 pavillons des pays traversés ;rupture de la chainette et la drisse de spi monte en tête de mat ... nous envoyons Jean-François "en l'air" pour tout récupérer alors que TI SOAZ file 7 nd au près !!!

 P1010353P1010356

l'impatience de l'arrivée monte au fur et à mesure de l'approche des cotes de l'ile d'Oléron

P1010343P1010349

au large de Chassiron et d'Antioche nous avons la surprise de rencontrer notre "vieille" tante Ninou qui vient à notre rencontre sur le bateau de Henri Daron avec cloche de vache et drapeau au vent ... la fête de l'accueil des proches et amis peut commencer

P1010365P1010366

TI_SOAZ_2TI_SOAZ_5

à 17 h , TI SOAZ entre fièrement dans la passe du port de St Denis d'Oléron ...nous aperçevons Dominique et Benoit sur le ponton d'accueil ( nous les avons quittés à Nouméa , Ramatoa ,leur bateau,est en Australie )la joie et l'émotion nous envahissent .Amarrage en fanfare avec la corne de brume ,embrassades chaleureuses avec tous ceux qui sont présents

P1210567P1210589P1210566P1210582

P1210569P1210571

un grand merci à chacun et à ceux qui nous ont témoigné leur amitié et n'ont pu venir 

P1210572_A

" Merci à  mon capitaine ,nous avons bien mené notre barque ensemble"

" Bravo à mon équipière , son courage et sa tenacité ont été plus forts que les moments de lassitude passagés "

" Merci à TI SOAZ ,notre maison de la mer qui a bien fait face avec nous aux rudes moments de cette longue remontée de l'Atlantique sud à l'Atlantique nord